Inventaire floristique et faunistique

  • Posted on: 27 avril 2021

L’inventaire floristique a démarré en 2018. Il s’est poursuivi cette année à proximité du village de Vohitrarivo et a été réalisé par un botaniste de notre partenaire local IMPACT Madagascar.

Six fragments forestiers constituant 6 des 8 zones de conservation du VOI Miaradia ont ainsi été visités. Malgré leur état de dégradation (plus ou moins important selon les fragments) en raison d’une très forte pression humaine, il y subsiste encore une richesse floristique significative dont 38 espèces figurant sur la Liste Rouge de l’UICN (LC et VU).

Une quarantaine d’espèces végétales ont été répertoriées dans chaque fragment forestier. Beaucoup d’entre elles sont des espèces endémiques.

Même si peu de grands arbres sont présents, le potentiel de restauration forestière de ces fragments est élevé. La végétation a d’ailleurs commencé à se régénérer dans certains d’entre eux grâce aux mesures de protection mises en place.

Fragment forestier © Impact Madagascar
Fragment forestier © Impact Madagascar

Ces fragments forestiers abritent également une faune riche et variée dont un biologiste d’IMPACT Madagascar a commencé l’inventaire.

36 espèces d’oiseaux ont été identifiées dont plus de 40% sont endémiques. Logiquement, on trouve le plus grand nombre d’espèces dans les fragments forestiers les moins dégradés, en particulier dans ceux où subsistent le plus grand nombre de grands arbres (mesurant une quinzaine de mètres de haut).

Ainsi, un jeune hibou malgache (Asio madagascariensis) a été observé dans l’un d’entre eux confirmant une large répartition de l’espèce sur le site du programme Bamboo Lemur.

Jeune hibou malgache © Impact Madagascar

Les 2 espèces les plus abondantes sont le foudi rouge (Foudia madagascariensis) et le bulbul de Madagascar (Hypsipetes madagascariensis).

Bulbul malgache © J. Hegedus
Foudi rouge © F. Perroux

La présence de coua bleu (Coua caerulea) a également été confirmée. Jusqu’à présent, l’espèce n’avait été observée qu’à Sahofika et Volotara.

5 des 6 espèces de lémuriens identifiées dans notre zone de conservation vivent dans ces fragments forestiers. Le lémur à ventre roux n’a pas été trouvé mais il n’a jamais été repéré dans le VOI Miaradia.

Avahi de Peyrieras © M. André

Plusieurs espèces de mammifères ont également été répertoriées dont la mangouste à queue annelée et des tenrecs.

Tenrec © F. Perroux

The floristic inventory started in 2018. It continued this year near the village of Vohitrarivo and it was carried out by a botanist of our local partner IMPACT Madagascar.

Six forest fragments constituting 6 of the 8 conservation areas of the VOI Miaradia were thus visited. Despite their state of degradation (more or less important depending on the fragments) due to very strong human pressure, there is still a significant floristic richness, including 38 species placing in the IUCN Red List (LC and VU).

About forty plant species have been listed in each forest fragment. Many of them are endemic species.

Even though few large trees are present, the potential for forest restoration of these fragments is high. Vegetation has started to regenerate in some of them thanks to the protective measures currently in place.

Forest fragment © Impact Madagascar
Forest fragment © Impact Madagascar

These forest fragments are also home to a rich and varied fauna that a biologist of IMPACT Madagascar began to inventory.

36 bird species have been identified of which more than 40% are endemic. Logically, we find the greatest number of species in the least degraded forest fragments, in particular in those where the greatest number of large trees (measuring about fifteen meters high) remain.

Thus, a young Madagascan owl (Asio madagascariensis) was observed in one of them confirming a wide distribution of the species on the site of the Bamboo Lemur program.

Young Madagascan owl © Impact Madagascar

The 2 most abundant species are the red fody (Foudia madagascariensis) and the Malagasy bulbul (Hypsipetes madagascariensis).

A Malagasy bulbul © J. Hegedus
Red fody © F. Perroux

The presence of blue coua (Coua caerulea) has also been confirmed. So far, the species had only been observed in Sahofika and Volotara.

5 of the 6 species of lemurs identified in our conservation area live in these forest fragments. The Red-bellied Lemur has not been found but has never been spotted in the VOI Miaradia.

Peyrieras’ wolly lemur Forest fragment © M. André

Several species of mammals have also been recorded, including the ring-tailed mongoose and tenrecs.

Tenrec © F. Perroux

Avec le soutien de / with the support of :

Aide d’urgence après le passage du cyclone Batsirai !

X