Les aventures de 2 écotouristes dans la forêt de Sahofika !

  • Posted on: 19 février 2020

Texte d’Alice et Athur

Être parmi les premiers écotouristes à visiter le fragment forestier de Sahofika, quel honneur !

Lors de notre Séjour à Madagascar entre septembre et octobre 2019, Delphine a accepté de nous accueillir durant deux jours sur le site Sahofika. Maryline (consultante Helpsimus), Manon (bénévole Helpsimus) ainsi que les guides nous ont accueilli et permis de découvrir une portion de la forêt où vivent les grands hapalémurs, mais pas que …!

Après un trajet mouvementé sur la piste menant de Ifanadina à Sahofika, nous nous sommes installés au camp. Par chance, la saison sèche et les réparations effectuées quelques semaines avant notre venue ont joué en notre faveur. Au cours de ces deux jours, nous avons effectué deux sorties en forêt, une l’après midi et la deuxième le lendemain, au levé du jour.
Objectifs de ces sorties : observer les grands hapalémurs, les lémurs à ventre roux, les couas bleu et pourquoi pas le grand hibou de Madagascar! C’était également l’occasion d’emmener un petit groupe d’enfants pour les sensibiliser à la richesse de leur forêt, thème du concours de dessin organisé par l’association pour la Fête du Simus.
Après plusieurs heures en forêt, nous avons eu la chance d’observer le groupe V de grands hapalémurs à deux reprises et en pleine activité. Bien qu’encore assez méfiants en septembre, ils étaient facilement observables et à une distance plus qu’appréciable. Moins actifs et du coup plus discrets, les lémurs à ventre roux se sont également montrés.
Malgré le coup d’oeil impressionnant de certains guides, nous avons été moins chanceux en ce qui concerne les oiseaux. Le coua bleu se faisait entendre mais hormis une apparition plus que furtive nous n’avons jamais eu réellement l’occasion de pouvoir l’observer. Quant au hibou, son camouflage nous aura vaincu les deux jours…Il faudra revenir !

© A. Jacques

© M. André

© M. André

© M André

© A. Jacques

© A. Jacques

© A. Jacques

Entre ces sorties et durant les repas, Maryline a partagé avec nous les activités réalisés par Helpsimus. Elle nous a notamment parlé de son travail sur la surveillance des rizières, et de la difficulté de trouver un moyen, respectueux des animaux, permettant aux villageois de protéger les cultures de l’appétit des grands hapalémurs.
Nous avons également eu la chance de découvrir le village ainsi que les salles de classes qui allaient bientôt accueillir les élèves pour une nouvelle année.

© M. André

Deux journées riches en découvertes et en rencontres. Nous avons apprécié l’accueil qui nous a été réservé et encore plus la découverte du travail réalisé sur le site.
En ce qui concerne l’hébergement, celui ci est minimaliste mais tout à fait correct compte tenu de sa localisation. Nous avons été gâté au moment des repas puisque, là où habituellement le riz et les lentilles sont les seuls aliments, nous avons eu droit à des pâtes aux légumes ainsi qu’à des œufs au plat.

A Helpsimus les écotouristes sont rois !

Merci à Delphine, Maryline et Manon pour leur accueil et l’énorme travail qu’elles réalisent au quotidien mais également aux guides qui nous ont accompagnés durant ces deux jours.

Alice & Arthur

This text was written by Alice and Arthur who have visited the forest fragment of Sahofika in September 2019. They enjoyed their visit and they observed the greater bamboo lemurs (group V) and the red-bellied lemurs. They appreciated to get many explanations about the activities developped by Helpsimus to protect the greater bamboo lemurs and their habitat. 

Aidez nous à lutter contre la pandémie de COVID-19 qui touche le programme.

Que puis-je faire ?
X myStickymenu