Habituation des hapalémurs de Ranomafana : nouveau bilan !

  • Posted on: 17 décembre 2019

Une troisième évaluation de l’habituation du groupe d’hapalémurs de Ranomafana vivant sur le territoire du groupe II a été réalisée entre mi-septembre et mi-octobre par notre bénévole Emmeline Ferrand.

Et les résultats sont très encourageants.

© S Meys

Emmeline pendant ses observations © D. Roullet

Territoire des hapalémurs de Ranomafana © D. Roullet

On met aujourd’hui moins de temps à trouver les animaux : en moyenne 52 minutes en 2019 vs. 2 h en 2017 et 2018. De plus, la durée des contacts visuels sont en moyenne 3 fois plus longs qu’en 2018 : env. 34 min en 2019 vs. env. 12 min en 2018 et presque 4 min en 2017.

De plus, quand on trouve les hapalémurs, on passe en moyenne près de 40% du temps de sortie en forêt avec eux.

La distance d’observation reste plus grande qu’avec les grands hapalémurs : seulement 1/3 des observations à moins de 10 m (comme en 2018 vs. moins de 4% en 2017).  Toutefois il n’est pas toujours facile de les suivre dans la végétation.

Le groupe est aujourd’hui composé de 5 individus : les parents, leur fille subadulte, un jeune né 2017 et un autre en 2018.  Le mâle subadulte qui avait rejoint le groupe en 2018 n’est plus avec eux en ce moment.

© S. Meys

© E. Ferrand

© E. Ferrand

Emmeline © E. Ferrand

A third assessment of the habituation of the Ranomafana bamboo lemurs’ group living on the territory of group II was carried out between mid-September and mid-October by our volunteer Emmeline Ferrand.

And the results are very encouraging.

© S. Meys

Emmeline during her observations © D. Roullet

Territory of the group © D. Roullet

Today it takes less time to find the animals: an average of 52 minutes in 2019 vs. 2 hours in 2017 and 2018. In addition, the duration of the eye contact is on average 3 times longer than in 2018: approx. 34 min in 2019 vs. approx. 12 min in 2018 and almost 4 min in 2017.

In addition, when you find the bamboo lemurs, you spend on average almost 40% of the time in the forest with them.

The observation distance remains greater than with the greater bamboo lemurs: only 1/3 of observations within 10 m (as in 2018 vs. less than 4% in 2017). However, it is not always easy to follow them in the vegetation.

The group is now composed of 5 individuals: the parents, their subadult daughter, a youngster born in 2017 and another one in 2018. The subadult male who joined the group in 2018 is no longer with them at the moment.

© S. Meys

© E. Ferrand

E. Ferrand

Emmeline © E. Ferrand


Avec le soutien de / with the support of :

Aidez nous à lutter contre la pandémie de COVID-19 qui touche le programme.

Que puis-je faire ?
X myStickymenu