Ecovolontariat 2018

  • Posted on: 2 janvier 2019

En octobre, nous avons accueilli 2 écovolontaires qui ont intégré pendant une dizaine de jours notre équipe sur le site du programme Bamboo Lemur.

Ci-dessous leur témoignage :

Elodie Chapuis, île de la Réunion, France : « j’avoue au départ, j’ai trouvé ce programme d’écovolontariat complétement par hasard. Étant basée sur l’île de la Réunion je cherchais un programme sur les lémuriens à Madagascar. Et bien, je suis enchantée! Delphine et son équipe sont aux petits soins pour nous, les conditions sur les camps ne sont peut-être pas dignes d’un 5 étoiles mais peu importe: tout est fait pour nous rendre le quotidien agréable. La nature, les animaux, c’est l’essentiel et là on est immergé, les lémuriens sont visibles à quelques mètres voire beaucoup plus près quelquefois!!! Madagascar est un pays avec des habitants chaleureux et très accueillants. Les actions d’Helpsimus ne s’arrêtent pas aux lémuriens et c’est très agréable. Bref, je suis ravie et attends une prochaine fois avec impatience!  »

© D. Roullet

© D. Roullet

Dominique Talieu, Toulouse, France : « ce voyage a été pour moi l’occasion de découvrir une petite partie de Madagascar au travers de son primate emblématique : le lémurien. L’équipe d’Helpsimus représentée par Delphine Roullet et Nary (coordinateur) m’a guidée avec bienveillance dans cette aventure. Chacun d’eux a pu répondre à toutes mes questions et a su me faire adhérer à leurs actions dans le cadre du programme Bamboo Lemur. J’ai aussi fait la rencontre de personnes remarquables que ce soient les guides locaux ou les gens des villages dans lesquels nous sommes passés.
En observant le travail effectué par Delphine, je me rends compte qu’elle doit d’abord panser les maux des humains qui vivent proches des lémuriens avant de pouvoir véritablement les protéger eux mêmes. Cela prouve l’imbrication entre les deux et la difficulté de la tâche.
Quant à nos personnages principaux, les grands hapalémurs de la région de Ranomafana, je les ai trouvé en forme et vigoureux. Nous avons suivi un groupe d’une cinquantaine d’individus dont dix femelles avaient un petit. A partir du moment où leur habitat est préservé et qu’ils ne sont ni braconnés, ni dérangés par l’homme ou des chiens errants, ils arrivent à reconstituer des groupes donc il y a encore de l’Espoir.
C’est sans hésitation que je recommande cette expérience à tous les amateurs de faune sauvage. »

© D. Roullet

© D. Roullet

© D. Roullet

Un grand merci à Elodie et Dominique pour leur bienveillance et leur soutien.

Et un grand merci aussi à Dorothée, notre bénévole, pour son aide.

Si vous voulez vivre la même expérience qu’Elodie et Dominique, n’hésitez pas à contacter notre partenaire SAIGA pour plus d’informations : https://www.saiga-voyage-nature.fr/fr/voyage/visualiser/pour-la-sauvegarde-du-grand-hapalemur

In October, we have hosted 2 ecovolunteers who have joined our team for a dozen of days on the site of the Bamboo Lemur program.

Below their testimony:

Elodie Chapuis, Reunion Island, France: « I found this ecovolunteering program completely by chance. Living on the island of Reunion I was looking for a program on lemurs in Madagascar. Well, I’m delighted! Delphine and her team are very caring for us. The Helpsimus camps are not a 5 star hotel but it does not matter: everything is done to make our daily life pleasant. We are completly immersed in the nature, we can observe the lemurs very closely (a few meters) and this is the most important ! People in Madagascar are warm and very welcoming. The actions of Helpsimus do not limit to lemurs and it’s very good. I am delighted and look forward to seeing you next time! »

© D. Roullet

© D. Roullet

Dominique Talieu, Toulouse, France: « This trip was the opportunity to discover a small part of Madagascar through its emblematic primate: the lemur. The Helpsimus team represented by Delphine Roullet and Nary (coordinator), has guided me with goodwill in this adventure. They were able to answer all my questions and to make me adhere to their actions in the framework of the Bamboo Lemur program. I also met remarkable people who are the guides or people from the local communities. By observing the work done by Delphine, I realize that she must help people who live close to the lemurs in order to protect them. And this is a difficult task but an essential one since the future of both are linked.
I found the greater bamboo lemurs in full health and vigour. We followed a group of about fifty individuals including ten females with a baby. When their habitat is preserved and when they are not poached or disturbed by humans or stray dogs, the lemurs manage to reconstitute big groups, so there is still Hope.
It is without hesitation that I recommend this experience to all wildlife lovers. »

© D. Roullet

© D. Roullet

© D. Roullet

Many thanks to Elodie and Dominique for their kindness and their support.

And many thanks to Dorothee, our volunteer, for her help.

If you want to live the same experience as Elodie and Dominique, do not hesitate to contact our partner SAIGA for more information: https://www.saiga-voyage-nature.fr/fr/voyage/visualiser/pour-la-sauvegarde-du-grand-hapalemur


Avec le soutien de / with the support of :

Aidez nous à lutter contre la pandémie de COVID-19 qui touche le programme.

Que puis-je faire ?
X myStickymenu