Habituation d’un groupe de petits hapalémurs

  • Posted on: 25 janvier 2018

Notre bénévole, Julia Hegedus, aidée de notre équipe de guides locaux, en particulier Jacky et Riri, a commencé en octobre l’habituation d’un groupe de 4 petits hapalémurs localisés sur le territoire du groupe II.

Ils sont plus difficiles à approcher que les grands hapalémurs et les suivre est un vrai challenge. Ils sont plus petits et plus discrets que les grands hapalémurs. Ils vivent en groupes familiaux composés en général de 4 à 6 individus (parfois un peu plus) alors que les groupes de grands hapalémurs peuvent atteindre une soixantaine d’individus.

© J. Hegedus

Ils sont également plus craintifs ce qui complique leur suivi.

Mais Julia, Jacky et Riri ainsi que d’autres guides venus parfois en renfort, ont pu les observer pratiquement tous les jours. Ils ont pu parfois les approcher à moins d’une vingtaine de mètres sans que les hapalémurs ne fuient ou ne s’occupent d’eux.

© J. Hegedus

© J. Hegedus

Julia a ainsi pu ramener des photos et vidéos exceptionnelles de ce groupe et en particulier de la mère et de son dernier bébé.

Depuis le départ de Julia, Jacky continue le suivi. Il sera rejoint bientôt par une étudiante malgache originaire du village d’Ambohipo avec lequel nous collaborons.

Nous pensons également recruter un autre guide pour seconder Jacky.

L’habituation de ce groupe nous permettra d’en savoir d’avantage sur cette espèce, et sur ses interactions avec les grands hapalémurs.  Ci-dessous une vidéo des petits hapalémurs en train de se nourrir de bambou. Ils sont plus sélectifs que les grands hapalémurs et préfèrent se nourrir de jeunes tiges et de la base des jeunes feuilles. Tout comme les grands hapalémurs ils affectionnent les pousses de bambou ! Celles qu’ils mangent sont bien plus petites que celles que peuvent parfois trouver les grands hapalémurs.

Nous espérons aussi pouvoir récupérer bientôt des selles pour des analyses génétiques qui permettront d’identifier de façon certaine l’espèce.

A suivre donc…

Our volunteer, Julia Hegedus, who was assisted by our team of local guides, especially Jacky and Riri, began in October the habituation of a groupe of 4 gentle bamboo lemurs living in the territory of group II.

These lemurs are more difficult to approach that the greater bamboo lemurs and their monitoring is a huge challenge. They are smaller and more reserved than the greater bamboo lemurs. They live in small family groups composed of 4 to 6 individuals (sometimes a little more) while the groups of greater bamboo lemurs can reach about sixty individuals.

© J. Hegedus

They are also more shy that makes their monotoring more complicated.

But Julia, Jacky, Riri and sometimes additional guides, have been able to observe them almost every day. Sometimes they were able to approach them closer than 20 m and the lemurs did not take care of them.

© J. Hegedus

© J. Hegedus

Julia took very rare photos and videos of this group especially the mother and her last baby. 

Since Julia’s departure in December, Jacky continues the monitoring. He will be joined soon by a Malagasy student from Ambohipo. 

We are also thinking of recuiting a new guide to assist Jacky.

The habituation of this group will allow us to know more about this species and about its interactions with the greater bamboo lemur. Below is a video of the gentle bamboo feeding on bamboo. They are more selective than the greater bamboo lemurs and prefer to feed on the young stems and the base of young leaves. Just like the greater bamboo lemurs, they love bamboo shoots! Those that they eat are much smaller than those sometimes found by the greater bamboo lemurs. 

We also hope to be able to collect soon faeces for genetic analysis. It will then allow us to identify with certainty the species. 

To be continued…