Identification du groupe II

  • Posted on: 17 janvier 2018

Notre bénévole, Maryline André a pu identifier près d’une trentaine d’individus du groupe II au cours de ces 2 missions (avril-mai et octobre-décembre 2017) grâce à la méthode d’identification qu’elle a créé. Les fiches d’identification nous permettront de suivre l’évolution du groupe et d’en apprendre d’avantage sur son fonctionnement. Le groupe II est en effet le plus grand groupe de grands hapalémurs sauvages composé de plus de 70 individus avant la séparation récente d’un sous-groupe de 17 individus (dont 2 bébés) nommé groupe II’ . Il reste maintenant 56 individus (dont 13 bébés – 1 record !) dans le groupe principal. De plus deux individus (un vieux mâle et une femelle) localisés sur le même territoire restent isolés des autres individus.

© M. André

© Helpsimus

Maryline avec Noret et Sambatra nos 2 guides pour le groupe II © Helpsimus

Les fiches d’identification réalisées par Maryline seront particulièrement utiles entre avril et juin au moment de la saison de reproduction de l’espèce à Madagascar et du suivi spécifique que nous souhaitons mettre en place au moment de cette période : identification des femelles en oestrus, interactions entre les mâles, entre les mâles et les femelles etc. Les prochains écovolontaires que nous accueillerons participeront d’ailleurs à ce suivi.

© Helpsimus

© Helpsimus

Maryline a présenté son travail au 1er congrès de la société malgache de primatologie. Depuis elle a été contactée par d’autres chercheurs/étudiants qui cherchent une méthode simple d’identification des lémuriens qu’ils suivent.

© Helpsimus

Maryline avec Nary, notre coordinateur local au congrès de primatologie © Helpsimus

Enfin Maryline a également effectué une courte évaluation de la visibilité du groupe de lémur à ventre roux localisé sur le territoire du groupe V. Ses données seront très utilises pour la mise en place du projet d’écotourisme.

Our volunteer, Maryline André, has identified about thirty individuals of the group II during her 2 missions (April-May and October-December 2017) thanks to the identification field method that she created. The identification sheets will allow us to monitor the evolution of the group and learn more about its functionning . The group II is indeed the largest group of wild greater bamboo lemurs composed of more than 70 individuals before the recent separation of a subgroup of 17 individuals (including 2 babies) named group II’. It remains now 56 individuals (including 13 babies – a record!) in the main group. In addition, two individuals (an old male and a female) located in the same territory stay isolated from the other individuals.

© M. André

© Helpsimus

Maryline with Noret and Sambatra, our 2 guides in charge of group II

The identification sheets  will be particularly useful  during the breeding season between April and June in Madagascar and for the study that we want to start at the time of this period: identification of females in oestrus, interactions between males, between males and females etc. And the next ecovolunteers  will  participate to this monitoring.

© Helpsimus

 

© Helpsimus

Maryline has presented her work during the 1st congress of the Malagasy society of primatology.  Since then she has been contacted by other researchers / students who are looking for a simple method of identifying the lemurs that they study.

© Helpsimus

Maryline with Nary, our local coordinator, during the congress © Helpsimus

Finally, Maryline also made a short evaluation of the visibility of the red-bellied lemurs group located in the territory of group V. Her data will be used for the implementation of the ecotourism project.


Avec le soutien de / with the support of :