Identification des groupes I et II

  • Posted on: 27 mars 2017

Depuis 2011, nous essayons de reconnaître les individus des groupes I et II : les 2 groupes les plus suivis depuis le début du programme « Bamboo lemur » et les plus grands aussi. L’identification des individus est essentielle à une meilleure compréhension de la dynamique des groupes : reproduction et migration des individus notamment. Ainsi une dizaine d’individus ont été identifiés grâce à des caractéristiques physiques singulières. Par exemple, Miangaly (femelle du groupe II) avait un glaucome à l’œil gauche. Son identification a permis de savoir qu’une femelle pouvait avoir un jeune tous les ans. Avotra est un mâle adulte (groupe II) qui a été capturé en 2014 pour retirer un collet qui mettait sa vie en danger et qui lui a laissé une profonde cicatrice toujours visible.

Avotra © S Mey _01

Avotra © S. Meys

Mais nos identifications se sont, jusqu’à aujourd’hui, limitées à des animaux facilement reconnaissables. C’est pourquoi nous allons accueillir, dès avril, une bénévole pour 2 mois avec pour mission la mise en place de fiches d’identification simples.

Maryline André est soigneuse animalière au Parc Zoologique de Paris (PZP). On la voit sur les photos ci-dessous tester la méthode d’identification qu’elle vient de créer sur les grands hapalémurs du PZP, avec Romain, un des ses collègues qui ne connaît pas les lémuriens.

20170325_150826_01

© J. Bonhomme

20170325_152322_01

© J. Bonhomme

20170325_152551_01

© J. Bonhomme

Sa méthode permettra aux écovolontaires de participer au suivi des individus de ces deux groupes. Enfin Maryline participera à des activités pédagogiques dans les écoles avec Hadja, notre responsable éducation. Les enfants pourront alors nommé certains des grands hapalémurs.

A suivre…

Since 2011, we have been working to identify the individuals of the groups I and II which are the most known and largest groups of the program « Bamboo lemur ». The identification of individuals is essential for a better understanding of the dynamics of the groups: reproduction and migration of individuals. Thus, a dozen individuals have been identified thanks to singular physical characteristics. For example, Miangaly (a female from the group II) had a glaucoma on the left eye. Her identification allowed us to find that a female can have a baby every year. Avotra is an adult male (group II) which was captured in 2014 to remove a snare that left a deep and ever-visible scar.

Avotra © S Mey _01

Avotra © S. Meys

But our identifications have been limited to easely recognizable animals until now. That is why, we will receive a volunteer for 2 months in April with the mission of setting up simple identification cards.

Maryline Andre is a keeper at the Parc Zoologique de Paris (PZP). We see her on the picture below to test the method that she just created on the greater bamboo lemur of the PZP with Romain, one of her colleagues who does not know the lemurs.

20170325_150826_01

© J. Bonhomme

20170325_152322_01

J. Bonhomme

20170325_152551_01

© J. Bonhomme

Her method will also allow the ecovolunteers to participate in the monitoring of the individuals of these 2 groups. Finally, Maryline will participate in educational activities in the schools with Hadja, our head educator. The children will name some of the greater bamboo lemurs.

To be continued…