Nouvelle session de sensibilisation pour les villageois du projet Bamboo lemur

  • Posted on: 23 août 2015

Le GERP (Groupe d’Etude et de Recherche sur les Primates de Madagascar) vient de terminer une tournée dans plusieurs villages du projet Bamboo lemur afin d’animer des séances de sensibilisation sur la conservation du grand hapalémur. La mission, étalée sur une quinzaine de jours, a permis de sensibiliser plusieurs centaines de personnes dans les villages de Vohitrarivo, Ambodimanga, Ambohipo, Volotara et Sahofika.

L’équipe en charge de cette opération était composée de Rojo, éducatrice environnementale, de Sitraka, botaniste, et de Toky, primatologue. Ce dernier avait d’ailleurs réalisé au cours des mois précédents une étude sur le rythme d’activité et le régime alimentaire des grands hapalémurs sur le site du projet Bamboo lemur qu’il connaît donc parfaitement bien.

De gauche à droite : Sitraka, Rojo et Toky © F. Perroux

De gauche à droite : Sitraka, Rojo et Toky © F. Perroux

Les séances se sont déroulées en présence des autorités traditionnelles locales et des instituteurs des différents villages avec un double objectif : leur montrer l’importance de protéger les grands hapalémurs et en faire des ambassadeurs du programme de conservation et de développement afin qu’ils puissent ensuite convaincre l’ensemble du village.

Sensibilisation à Volotara © F. Perroux

Sensibilisation à Volotara © F. Perroux

Après un bref historique de la redécouverte du grand hapalémur sur la zone et un rappel du statut de conservation de l’espèce classé en « danger critique d’extinction », l’équipe du GERP a familiarisé les villageois avec le mode de vie des animaux et notamment l’importance du bambou dans leur alimentation. Elle a ensuite proposé aux enfants des quiz ludiques sur le grand hapalémur de façon à évaluer si le message diffusé au cours de la séance avait bien été compris.

Sensibilisation à Volotara © F. Perroux

Sensibilisation à Volotara © F. Perroux

Sensibilisation à Volotara © F. Perroux

Sensibilisation à Volotara © F. Perroux

De leur côté, les villageois ont profité de l’occasion pour s’informer sur le projet mais aussi exprimer un certain nombre d’attentes et d’interrogations concernant notamment le soutien à l’agriculture (développement de canaux d’irrigation, dons de semences et formations à de meilleures techniques de production). Ils ont également fait part de leur inquiétude concernant une éventuelle confiscation de leurs terres ce qui a permis au GERP de rappeler une nouvelle fois que l’objectif du projet était de travailler en concertation étroite avec les communautés afin de parvenir à établir une cohabitation harmonieuse entre elles et les groupes de grands hapalémurs, et en aucun cas de les priver de leurs terres.

L’équipe de sensibilisation a aussi réalisé une enquête sur la façon dont les villageois percevaient la destruction de certaines de leurs cultures. Elle prévoit enfin d’initier un programme d’éducation environnementale dans les écoles du projet, incluant notamment la création d’un Club Environnement.

Sensibilisation à Sahofika © F. Perroux

Sensibilisation à Sahofika © F. Perroux

The GERP (Groupe d’Etude et de Recherche sur les Primates de Madagascar) has just completed a tour in several villages of the Bamboo lemur Project to raise awareness about greater bamboo lemur conservation. The mission, which lasted a fortnight has contributed de sensitize hundreds of people from Vohitrarivo, Ambodimanga, Ambohipo, Volotara and Sahofika villages.

The team in charge of the sensitization consisted of Rojo, environmental educator, of Sitraka, botanist and of Toky, primatologist, who has conducted during the previous months a study about the activity rhythm and the diet of greater bamboo lemurs on the Bamboo lemur site.

From left to right: Sitraka, Rojo and Toky © F. Perroux

From left to right: Sitraka, Rojo and Toky © F. Perroux

The sessions were held in the presence of local traditional authorities and teachers of the different villages with a twofold objective: showing them the importance of protecting greater bamboo lemurs and making them ambassadors of the conservation and development program so that they could then convince the whole village.

Sensitization in Volotara © F. Perroux

Sensitization in Volotara © F. Perroux

After a brief history of the rediscovery of the greater bamboo lemur within the area and a reminder of the conservation status of the species (classified as « critically endangered »), the GERP team explained to the villagers the animals way of life, including the importance of bamboo in their diet. Afterwards the team proposed to the children fun quizzes about the greater bamboo lemur in order to evaluate if the message broadcasted during the session had been well understood.

Sensitization in Volotara © F. Perroux

Sensitization in Volotara © F. Perroux

Sensitization in Volotara © F. Perroux

Sensitization in Volotara © F. Perroux

The villagers took the opportunity to learn about the project but also expressed a number of expectations and questionings regarding the support to agriculture (development of irrigation canals, gift of seeds and training on better production techniques). They also expressed their concern about a possible confiscation of their land which allowed GERP to remind once again that the project objective was to work closely with them in order to promote a harmonious coexistence between people and groups of greater bamboo lemurs, and under no circumstances to deprive the communities of their land.

The outreach team also conducted a survey on how the villagers perceive the destruction of some of their crops. Finally, it plans to initiate an environmental education program in the schools of the project, including the creation of an Environmental Club.

Sensitization in Sahofika © F. Perroux

Sensitization in Sahofika © F. Perroux


Avec le soutien de / with the support of :